corps·Cosmétiques

Body butter nourrissant et réparateur

Aujourd’hui, je vous propose une recette crème pour le corps. Formulée spécifiquement pour les peaux sèches et abîmées, elle contient de l’allantoïne et du bisabolol, ainsi que du beurre de mangue. Cette recette a aussi été l’occasion pour moi de tester l’émulsifiant « douceur d’olive » que j’avais acheté il y a déjà un moment mais que je n’avais pas encore trouvé le temps d’essayer. J’aime les textures enveloppantes et les crèmes riches mais je voulais aussi un effet beurre corporel sans qu’il ne soit trop gras.

body butter2

Ingrédients :

L’émulsifiant « douceur d’olive » permet d’obtenir une belle texture onctueuse. J’ai aussi ajouté de l’alcool cétylique et de la gomme guar pour stabiliser et épaissir un peu le tout. L’huile de sésame nourrit la peau sans laisser de film gras. Le beurre de mangue est apaisant et assouplissant. Le coco silicone permet d’obtenir une crème qui « glisse » mieux à l’application. La glycérine végétale est un actif hydratant. L’allantoïne et le bisabolol sont apaisant et cicatrisant, ils sont particulièrement utiles sur les peaux sensibles et abîmées.

Phase A : Phase huileuse

Ingrédients

Pourcentage

Quantité (grammes)

Douceur d’olive

8 %

8 g

Alcool cétylique

1 %

1 g

Huile végétale de sésame

20 %

20 g

Beurre de mangue

5 %

5 g

Coco silicone

5 %

5 g

h

Phase B : Phase aqueuse

Ingrédients

Pourcentage

Quantité (grammes)

Eau de source

53,5 %

53,5 g

Glycérine

5 %

5 g

Gomme xanthane

0,2 %

0,2 g

 

Phase C : Ajouts

Ingrédients

Pourcentage

Quantité (grammes)

Allantoïne

0,5 %

0,5 g

Bisabolol

0,2 %

0,2 g

Cosgard

0,6 %

0,6 g

Fragrance Fleurs de Frangipanier

1 %

1 g

Provenance des ingrédients : Aroma-Zone pour la majorité, Aromat’easy pour la fragrance (j’aime bien leurs fragrances, j’avoue ne pas trop accrocher avec celles d’AZ).

Réalisation :

  • Au bain marie, faire chauffer séparément la phase A et la phase B jusqu’à ce que tout soit bien fondu pour la phase A.
  • Lorsque ces deux phases sont à 70°C environ (tout est bien fondu dans la phase A et il commence a y avoir de petites bulles dans la phase B), verser la phase aqueuse (phase A) dans la phase huileuse (phase B) et bien mélanger au fouet jusqu’à obtenir une belle crème onctueuse.
  • Ajouter ensuite les ingrédients de la phase C un à un, en mélangeant entre chaque.

body butter1

Verdict :

La texture est vraiment celle d’un body butter, une jolie crème bien épaisse. Le rendu n’est pas trop gras après l’application, je suis bien satisfaite du résultat ! L’odeur, personnellement j’adore même si ce n’est pas forcément très fidèle à l’odeur de la fleur de frangipanier.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Body butter nourrissant et réparateur »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s